Pourquoi les maquilleuses professionnelles retournent-elles en cours ?

Chaque année, les ateliers et les instituts qui proposent des formations de maquillage sont obligés de refuser des candidats faute de place. Pour la plupart, les élèves sont des jeunes qui souhaitent travailler dans ce secteur. Ils rejoindront les centres d’esthétique, les plateaux de cinéma, de télé ou encore les studios des photographes. Néanmoins, de plus en plus de dossiers d’inscription sont déposés par des professionnels qui souhaitent actualiser voire optimiser leurs compétences.

Élagir le champ de ses compétences

La majeure partie des professionnels inscrits cherchent à acquérir plus de savoir-faire. Par exemple, beaucoup de salons de coiffure envoient un de leurs employés dans le but d’apprendre à réaliser un maquillage pour un mariage. Cela permet à l’établissement de proposer une prestation complète à leurs clientes. De la même manière, ils peuvent proposer d’autres types de maquillages de jour et de nuit et se transformer en véritable studio de relooking.

Apprendre de nouvelles techniques

Le maquillage est une discipline très large. Il existe différentes techniques en fonction du résultat que l’on souhaite atteindre. On n’utilisera pas les mêmes selon que l’on cherche un effet maquillé naturel pour une mariée, que l’on souhaite accentuer les traits d’un comédien pour le théâtre ou préparer un mannequin pour un shooting photo. Pour chacune de ces techniques, les professionnels suivent différentes formations en fonction de leurs besoins. Un atelier de maquillage à Paris propose des cours intensifs sur quelques jours comme des formations d’un an pour se perfectionner davantage.

Toujours être dans la tendance

Le maquillage, c’est comme la mode, ça change très vite. C’est pour cette raison que les professionnels ne peuvent pas se contenter de la formation à l’issue de laquelle le diplôme leur est délivré. Tout au long de leur carrière, il faudra se tenir au courant de toutes les nouvelles tendances et prendre des cours en cas de besoin. Par exemple, le maquillage nude est très recherché actuellement, mais les professionnels qui savent le faire sont très rares.

Vous aimerez aussi...