Ce qu’il faut savoir au sujet de l’augmentation mammaire

L’une des plus grandes sources de complexe des femmes concerne la taille ou la Forme de leurs seins. C’est l’un des attributs visibles de la féminité et nous avons toujours cherché le moyen de les mettre en valeur. Malheureusement, force est de constater que nous ne sommes pas toutes sur un pied d’égalité et pour beaucoup d’entre nous, c’est une source de complexe. Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreuses à envisager la chirurgie esthétique pour augmenter le volume de notre poitrine ou pour corriger les déformations disgracieuses. Néanmoins, il est important de réfléchir avant de se lancer.

Bien choisir son chirurgien

Mettre son corps dans les mains d’un chirurgien esthétique n’est pas une chose facile. Premièrement, il est important de s’adresser à un spécialiste de l’augmentation mammaire afin de pouvoir bénéficier des meilleurs techniques en la matière. Deuxièmement, le premier rendez-vous est primordial pour installer une vraie relation de confiance. 

Les techniques utilisées

Les chirurgiens ne sont pas dans la démesure. Ne vous attendez pas à ce qu’il accepte toutes vos envies, car ce qu’il recherche avant tout, c’est un résultat naturel. Au cours de vos différents échanges, il vous proposera différentes techniques adaptées à vos besoins. L’augmentation mammaire peut être obtenue par la mise en place de prothèses de silicone ou d’eau saline, par l’injection de graisse ou par l’intermédiaire d’un procédé d’auto greffe. 

Préparer son intervention

Subir une intervention des seins n’est pas de tout repos. Malgré tout, les dernières techniques laissent des cicatrices quasiment invisibles et il est possible de reprendre rapidement le travail. Néanmoins, prévoyez les suites de l’opération avant d’être hospitalisée et faites appel si besoin à une aide à domicile. Vous serez limitée dans vos mouvements et ne pourrez pas assumer tous les gestes du quotidien. Il est important de s’organiser pour les quelques jours suivants le retour au domicile. La reprise d’une activité physique nécessitera l’avis de votre médecin traitant.

Vous aimerez aussi...