Faire-part de mariage : comment faire le bon choix ?

Les préparatifs de mariage ne sont pas toujours simples. Il y a beaucoup de choses à envisager et gérer. Le mieux, pour ne rien rater, c’est de faire appel à un professionnel qui vous aidera à chaque pas. Cependant, vous pourrez toujours prendre en main certains détails comme le faire-part. Ce dernier représente le point de départ de l’événement et l’image que vos invités auront du mariage en premier. Il est donc essentiel que vous le choisissiez correctement.

Ce qui concerne le faire-part en soi

Il faut le dire, c’est votre événement, donc votre vision des choses. Le choix dépend essentiellement du thème sur lequel vous entreprendrez votre journée. Cependant, voici les critères de base. Cela commence évidemment avec la forme. Si vous entreprenez un mariage plutôt classique, l’esthétique ira automatiquement au carton d’invitation rectangulaire. Toutefois, sachez que tout est aujourd’hui pratiquement possible. Comme dit plus haut, c’est le premier reflet de votre jour J, les couleurs devront alors correspondre. D’ailleurs, il n’est pas rare que les invités s’en inspirent. Il y a aussi les illustrations et le texte qui ne doivent pas être laissés pour compte. Il est très important de surtout notifier la date et le lieu. 

En parallèle : Pourquoi les batteries se déchargent plus vite lorsqu’il fait froid ?

Quelques notions importantes à connaitre autour du faire-part de mariage

Mis à part le choix proprement dit du faire-part, il est essentiel de tout bien organiser autour de son envoi. Vous devez donc laisser le temps à vos convives de se préparer. Vous ne pouvez pas les distribuer à une semaine de l’événement. Prévoyez au moins un mois à l’avance. Il est toujours appréciable que ce soit personnalisé. En effet, oubliez tout ce qui est timbre classique ou lettre verte. Le temps n’est plus à faire des économies sans pour autant dépenser inutilement. Veillez à choisir une qualité de papier particulière, que ce soit pour l’invitation elle-même ou l’enveloppe.

A lire aussi : Comment obtenir rapidement une place en crèche ?