4 étapes pour un soutien-gorge parfaitement adapté

Avoir un beau soutien-gorge non confortable, toutes les filles ont déjà confrontées à ce genre de problème. Il arrive que ce soit trop fort, et parfois même trop large qu’il ne serve pas à grand-chose. C’est vraiment dommage, car la beauté de cette pièce de sous-vêtement nous donne vraiment envie de le porter. Pourtant, il est difficile de le mettre sans avoir trouver le confort dedans. Ceci pour dire que le confort est le premier critère sur le choix d’un soutien-gorge parfait. Mais, c’est trop insuffisant. Il existe également d’autres points à connaître pour trouver le choix parfait.

Choisir le tissu adapté à sa peau

Si un soutien-gorge gratte la peau, même s’il a la bonne mesure et belle allure, il faut l’éviter. Vous risqueriez d’être mal à l’aise toute la journée. Par contre, un tissu qui se pose doucement et caresse la peau, évitera de se faire sentir par la peau. Ou mieux encore, il apporte de la fraîcheur. Avec une bonne mesure, il apporte du confort et de meilleurs résultats en tant que support des seins. Par conséquent, prendre du temps pour choisir le tissu de soutien-gorge grande taille adapté à sa taille est une bonne idée, notamment si vous avez la peau sensible.

A voir aussi : Les chaussures toujours au top de la mode !

La mesure et l’élasticité de la bande sont importantes

A ce propos, une bande bien ajustée doit rester au même niveau que la cage thoracique pendant la journée. Si jamais, il bouge, cela signifie déjà que la mesure n’est pas la bonne. Autrement, elle ne doit pas remonter sur le devant ou autour de la colonne vertébrale. Pour vérifier si la bande est bien ajustée, tirez avec vos doigts sur la bande pour l’éloigner de votre torse. L’écart ne doit pas dépasser 2 pouces. Ensuite, pour vous assurer que la bande reste au même niveau lorsque vous bougez, allez dans la cabine d’essayage. Levez les bras plusieurs fois et essayez une ou deux torsions. N’ayez pas peur de tester votre soutien-gorge avec des mouvements vigoureux. Il doit rester en place pendant votre journée.

Prenez un peu de temps pour vérifier les bonnets

Les bonnets doivent contenir la totalité de la poitrine, sans bombement ni vide sur les côtés, en haut ou en bas. Pour faire entrer la totalité de votre poitrine dans chaque bonnet, utilisez la technique du « scoop and swoop ». Prenez votre main et remontez le sein opposé vers le haut, puis rentrez-le dans le soutien-gorge. Vos seins doivent rester dans les bonnets lorsque vous vous penchez, alors passez dans la cabine d’essayage pour tester cette technique.

Cela peut vous intéresser : Les tendances mode printemps été 2019

Vérifiez la couture de l’armature ou du bonnet

Si le soutien-gorge est doté d’une armature, assurez-vous qu’elle suit le pli naturel de vos seins et qu’elle le fait jusqu’au niveau des aisselles. L’armature ne doit à aucun moment reposer sur le dessus de vos seins. Si le bonnet vous convient, mais que le fil ne suit pas le pli, essayez un autre modèle de soutien-gorge. Si le soutien-gorge n’a pas de fil, utilisez la même méthode pour vérifier la couture du bas.