Pour bien marcher, faites attention à vos pieds.

L’hiver arrive. Dans les Pyrénées, les stations de ski sont déjà ouvertes depuis une ou deux semaines. Dans les alpes, ce n’est qu’une question de temps, avant que les pistes, rendues surent, soient praticables pour skier. Et si votre passion, c’est la marche, avoir de bonnes chaussettes c’est tout aussi important. Pourtant, dans le commerce, il n’est pas si simple de choisir une bonne paire de chaussette pour prendre soin de ses pieds, il y en a tellement. Alors comment choisir ?

Les effets des chaussettes en synthétique

Le synthétique, il y en a partout. Pourtant, c’est cette matière qui est responsable des problèmes de transpiration des pieds. Et en plus de cela, le polyester n’est pas vraiment isolant. Enfin si, il peut l’être, mais pour des pieds qui transpirent beaucoup, avoir une matière qui ne permet pas à la peau de respirer c’est l’assurance d’avoir les pieds qui gonflent et de les voir devenir tout rouge. Conclusion, ils transpirent de plus en plus. Cependant, dans les sports de montagne, garder ses pieds en bon état est l’assurance d’avoir une bonne journée. Qu’y-a-t-il de plus désagréable que la sensation de froid au niveau des pieds ?

Des chaussettes faites avec des matières naturelles. 

Si la laine se positionne sur la plus haute marche du podium pour les chaussettes de haute montagne, le coton n’est pas loin derrière. Entre les deux, c’est une question de choix et de préférence. Si le coton est capable d’absorber jusqu’à vingt fois son poids, il laissera cependant la peau respirer. Le coton est un isolant naturel qu’il est nécessaire de connaitre quand on pratique des activités physiques. Cependant, la laine a une capacité d’isolation plus importante. Donc la laine conserve bien au chaud. C’est la chaleur du corps lui même qui permet au pied de ne pas avoir froid et donc de ne pas prendre de rhume. 

Vous aimerez aussi...