Comment choisir une robe ?

De l’incontournable jean aux paires d’escarpins bijoux sans oublier l’intemporel t-shirt, saison après saison, les tendances se dessinent et défilent sur les red carpet. Et s’il est assez grisant d’arborer un nouveau look en optant pour l’une des it-pièces de la fashion-sphère, il faut surtout un dressing parfaitement composé pour être stylé en toute circonstance. Et pour cela, il existe des pièces maîtresses, des basiques à avoir. Côté vêtement donc, en plus du jean et du t-shirt, le perfecto, le chemisier, le hoodie, le costume pantalon/jupe, le trench, la veste en jean, la doudoune fine, la petite robe noire notamment comptent parmi les indispensables. Mais voilà s’il est assez facile d’opérer un choix, il n’est pas toujours facile de choisir une robe. Et pourtant ! En réalité, il est assez simple de choisir cet emblème de la féminité assumée, décomplexée, ce symbole de l’élégance qu’est la robe : il suffit de trouver une robe adaptée à sa morphologie tout simplement.

Le choix d’une robe, une question de morpho

Avec un choix infini de formes, de coupes, de finitions, les robes ont le chic pour mettre la silhouette en valeur. Et parmi la large gamme de vêtements femme existants, il est à portée de toutes de choisir celle qui sied le mieux. Tout commence par prendre conscience de sa morphologie. Rien de tel que de se regarder face à un miroir, en sous-vêtements de préférence – afin d’évaluer les proportions de la taille, des épaules et des hanches notamment. Ensuite, il suffit de se laisser guider et d'opter pour le modèle de robe qui convient à chaque morpho.

Si les épaules et les hanches sont dans le même alignement, que la taille n’est pas marquée, la morpho est dite en H. Dans ce cas, mieux vaut éviter de marquer la taille et préférer des modèles de robe à la coupe droite. Une astuce qui permet alors de donner l’illusion parfaite d’une silhouette élancée.

Si les épaules sont plus larges que les hanches, la silhouette est dite en V. Il s’agit d’une silhouette certes féminine, mais plutôt sportive. Dans ce cas, pour valoriser les courbes mieux vaut focaliser l’attention vers le bas de la robe. Raison pour laquelle le haut du corps sera le plus simple possible et les effets de volume avec des volants par exemple seront sur le bas de la robe.

Si les épaules et le buste sont menu, les hanches plutôt marquées, la morpho est dite en A. Dans ce cas, il convient de mettre l’accent sur le haut du corps pour harmoniser la silhouette et apporter du volume et de la lumière sur cette partie du corps. Rien de tel que des robes bustier, des robes avec un décolleté en U ou en V également.

Si la silhouette est toute en courbes, les épaules sont petites, la poitrine généreuse, la taille peu marquée, les hanches larges et les fesses rebondies notamment, mieux vaut ne pas marquer la taille. Et dans ce cas, la morpho est dite en O, toutes les robes sont idéales.

Si les épaules sont rondes, la poitrine généreuse, les hanches pulpeuses et la taille soulignée, la morpho est en 8. Rien de tel que d’opter pour une robe cintrée, une robe en cache-cœur ou encore de marquer la taille avec une jolie ceinture.

Pour finir, rien de tel que quelques astuces pour parfaire son choix. Les robes dont la découpe est travaillée sur le devant valorisent les bustes. En parallèle, les robes qui s’arrêtent légèrement au-dessus du genou allongent les silhouettes. Elles sont donc idéales pour les silhouettes de petite taille. Et bien entendu, il ne faut pas oublier de bien choisir ses sous-vêtements. C’est important. Pour le confort d’abord, car il est important de trouver le soutien parfait, mais aussi parce que c’est un élément de séduction, des accessoires de féminité à part entière.

Vous aimerez aussi...