Les chats sont des êtres vivants très résistants. Néanmoins, ils sont exposés à diverses maladies. Leur environnement habituel n’est pas exempt de microbes, de bactéries ou de virus. Malgré votre rigueur en matière d’hygiène, vos animaux de compagnie peuvent tomber malades, et bien plus souvent que vous ne le pensez. Quelles sont les maladies que l’on retrouve fréquemment chez les chats ? Découvrez ci-après, la liste des maladies les plus courantes qui touchent les chats.

 

Cela peut vous intéresser : Maquillage et beauté Blog Monday Poll, Vol. 530

L’acné

Saviez-vous qu’il faut éviter de donner une croquette pour chat dans une gamelle en plastique ? Lorsqu’il s’agit de l’alimentation pour chat, privilégiez toujours les gamelles en céramiques ou en inox. En effet, selon certaines études, le contact avec le plastique cause une inflammation des glandes sébacées chez les chats. Des points noirs et des croûtes sur la lèvre inférieure ou sur le menton sont les premiers signes de cette pathologie. On appelle cette maladie « l’acné du chat ».

Par la suite, les points noirs se transforment en boutons, puis en œdèmes et en fistules. Bien qu’indolore, cette affection cutanée gêne le confort de vie de votre animal. Pour soigner l’acné du chat, consultez un vétérinaire au plus vite. Le traitement est rapide. Toutefois, cette maladie est très récidivante. Aussi, la prévention reste la meilleure solution pour éviter à votre chat de souffrir de cette pathologie.

A lire en complément : Dimanche avec des onglets la mascotte de blog de chat, de maquillage et de beauté, vol. 507

 

Le coryza

Le coryza est l’une des maladies des chats les plus courantes. Également appelée « la grippe du chat », elle se détecte facilement, car les symptômes sont très visibles. Le chat présente un écoulement du nez et des yeux, une fièvre très élevée et il éternue énormément. Sa prise en charge par un médecin doit être immédiate, dès que vous constatez les premiers signes de la maladie. Autrement, celle-ci va se développer et s’aggraver. À ce stade, elle peut provoquer des ulcères de la bouche ainsi que des problèmes respiratoires. Et votre chat peut souffrir de problèmes pulmonaires.

Les vétérinaires préconisent généralement une vaccination annuelle des chats pour lutter contre le coryza. Cette maladie est aussi récidivante, et le chat contaminé porte le virus toute sa vie. Même s’il n’y a plus de symptômes apparents, le félin peut toujours infecter ses pairs. Si votre chat est atteint de coryza, pensez à surveiller son alimentation. Offrez-lui, par exemple, les meilleures croquettes vitaminées et riches en protéines. Cette maladie affaiblit énormément son organisme et il aura besoin de renforcer son système immunitaire.

 

La maladie de Lyme

Il est presque impossible de garder captif un matou. Cet animal adore jouer à l’extérieur et découvrir le monde qu’il entoure. Ce faisant, il reste néanmoins exposé à divers dangers, notamment les attaques de tiques. Ces acariens sont infestés d’une bactérie qui cause la maladie de Lyme ou la borréliose. Si votre chat a été mordu par des tiques, il attrapera obligatoirement cette maladie. Les symptômes sont une inflammation qui entraîne des raideurs musculaires, voire une paralysie partielle ou totale. Les reins et le cœur peuvent également être touchés selon l’évolution de la maladie. Et un risque de décès n’est pas à négliger.

Une prise en charge immédiate est alors conseillée dès que les premiers signes de la maladie de Lyme apparaissent. Pour savoir si votre chat a été victime des tiques, vérifiez régulièrement son pelage. Généralement, une rougeur ou un point noir marque la morsure. En observant minutieusement, vous découvrirez la tique à l’intérieur de cette zone. Il faut la retirer immédiatement à l’aide d’une pince à épiler pour qu’elle ne libère pas la bactérie. Ensuite, consultez un médecin au plus vite, dans un délai de 24 heures au maximum. Une fois que la maladie est traitée, utilisez des solutions anti-tiques et antipuces pour préserver votre animal.

 

La RVF ou rhinotrachéite virale féline

La RVF est une maladie causée par l'Herpès Virus Félin 1 ou FeHV-1. Cette pathologie est grave et très contagieuse, notamment par les lacrymales et la salive. Les chats contaminés souffrent de fièvre, de toux, de conjonctivite et de rhinite. Ils perdent également l’appétit et s’amaigrissent très rapidement. Et souvent, on remarque une forte déshydratation. La RFV est une maladie féline mortelle, principalement chez les chatons.

En cas de détection des symptômes de la RFV, il est important de consulter un spécialiste en urgence. En effet, la maladie est accompagnée d’un affaiblissement général de l’état du chat infecté. Son système immunitaire est très faible, et il risque la mort. L’urgence est plus avérée si vous avez une chatte gestante. Celle-ci peut perdre ses chatons. Mais la meilleure solution reste la prévention. Il est possible de vacciner vos matous chaque année pour qu’ils ne soient jamais atteints de la maladie RVF.

 

Le typhus

Le typhus est une maladie féline très courante également. Cette pathologie touche tous les chats vivant en communauté et les chats errants. En effet, le typhus est une maladie très contagieuse. Les symptômes sont des diarrhées, des vomissements, de la déshydratation et un manque d’appétit. Dans sa forme grave, le typhus est mortel en l’espace de quelques heures seulement après la contamination.

Il n’y a encore aucun traitement spécifique pour guérir les chats du typhus. La seule chose à faire est la vaccination pour s’en prévenir. Pour réaliser ce vaccin, il faut évidemment se rendre chez un expert.

 

D’autres maladies peuvent toucher régulièrement les chats. Quelle que soit leur forme et leur degré de gravité, la meilleure chose à faire est de consulter un vétérinaire.

 

 

© Clasificalia - Tous drois reservés