Activer la circulation sanguine au niveau des jambes : les conseils à suivre au quotidien

Activer la circulation sanguine

Sensation de jambes lourdes, crampes musculaires, gonflements, fourmis dans les membres inférieurs … Une mauvaise circulation sanguine au niveau des jambes est particulièrement désagréable au quotidien. Relativement fréquents, les troubles circulatoires bénins doivent être pris en charge, car certains peuvent s’aggraver et engendrer de réelles complications. Alors quels nouveaux réflexes adopter de manière à favoriser la circulation sanguine ? On vous présente tous les conseils tout dans cet article.

Une petite séance de massage pour relancer votre circulation

Pratiqué régulièrement, un massage permet de détendre les jambes, réactiver la circulation sanguine et soulager certains symptômes (gonflement, jambes lourdes). Pourtant, il est conseillé de le faire le matin après la douche ou le soir avant de se coucher avec la pommade Massimol. Naturelle à 100 %, cette pommade contient de l’huile essentielle de Lavande, d’Eucalyptus et de menthe pour activer la circulation sanguine et procurer un bien-être instantané. La bonne technique ? Commencez par masser les talons en appuyant la paume de la main dessus, puis remontez sur les chevilles, les mollets, les cuisses et le ventre. Tout en effectuant des mouvements circulaires, il est particulièrement important de toujours masser de bas en haut. Ce massage avec Massimol soulage immédiatement les gênes circulatoires.

Sujet a lire : Les éléments à considérer pour avoir le bon dosage d’huile de CBD

Une bonne hygiène de vie pour retrouver une circulation optimale

C’est le deuxième réflexe à adopter pour conserver une bonne circulation sanguine. En effet, les stations debout prolongées, mais aussi le fait de rester assis longtemps, favorisent la stagnation du sang dans les veines. Toutes les deux heures, essayez de marcher 15 pas au minimum sans vous arrêter pour activer la pompe veineuse au niveau des jambes. Si vous travaillez en position debout toute la journée, effectuez quelques mouvements de balancier en déplaçant le poids du corps depuis les talons vers les orteils, et inversement. De plus, une alimentation saine et équilibrée est fortement conseillée. Limitez donc les aliments qui favorisent la congestion des veines comme les épices, le café et l’alcool.

Le sport, le sport et … le sport !

Vous l’aurez compris, la sédentarité a des effets néfastes et négatifs sur la circulation du sang. Le fait de pratiquer une activité physique de façon régulière est largement conseillé. Pas besoin non plus de courir un marathon, faire de la gymnastique ou des exercices de musculation pendant des heures. Le simple fait de marcher au moins 30 minutes par jour suffit amplement pour améliorer la mauvaise circulation sanguine et éviter les désagréments liés à ce problème. De manière générale, tous les sports qui sollicitent les muscles des jambes sont les bienvenus : natation, vélo, yoga, étirement … à vous donc de choisir l’activité qui vous convient le mieux.

Dans le meme genre : Pourquoi les séjours bien-etre ont la côte ?

Les mauvaises postures et le croisement des jambes à éviter

C’est un geste pratiquement autonome ! Pourtant, croiser les jambes en position assise crée des répercussions sur la bonne circulation du sang. En créant une pression dans les jambes, cette position bloque, en fait, le retour veineux.  Pour perdre ce mauvais réflexe petit à petit, vous pouvez investir dans un repose-pied à placé sous votre bureau. Cet objet vous aidera à améliorer votre circulation de sang et à maintenir une posture favorable à votre colonne vertébrale. Vous pouvez également allonger et surélever les jambes le plus souvent possible. De plus, les positions statiques ont tendance à favoriser la stagnation du sang dans les veines.

En conclusion

Si malgré tous ces conseils, vous continuez à ressentir de fortes douleurs au quotidien, n’hésitez pas à consulter un médecin. Ce professionnel saura vous aiguiller vers la solution la plus adaptée. En effet, les problèmes de circulation sanguine peuvent provoquer l’apparition de varices, des démangeaisons ou des œdèmes sur les jambes. Des plaies persistantes peuvent aussi apparaître.