Comment utiliser la teinture mère ?

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes se tournent vers la médecine naturelle pour soigner les petits bobos du quotidien. Parmi toutes les méthodes, on retrouve la teinture mère. C’est une solution hydroalcoolique issue d’un mélange de plantes et d’alcool. Chaque teinture mère a sa propre fonction.

Un mélange 100 % naturel pour votre santé

La plante utilisée doit macérer durant trois semaines dans de l’alcool de grain entre 65 et 90 degrés. Le mélange doit être conservé à l’abri de la lumière afin qu’il se charge des produits actifs de la plante. La potion sera ensuite filtrée. La teinture mère est la base de la majorité des médicaments homéopathiques et elle est très utilisée en phytothérapie. Outre la teinture mère conçue avec des plantes fraîches, on peut aussi utiliser des plantes sèches, mais les principes actifs seront moins puissants. Plus d’une centaine de plantes sont utilisées pour fabriquer des teintures mères, vous pourrez les retrouver si vous cliquez ici. On peut se servir de la teinture mère en usage externe sur des plaies, en gargarisme. En usage interne, diluée dans de l’eau… Il est important de suivre les recommandations du médecin, du pharmacien.

Dans le meme genre : Se laver au naturel ?!

  • Nos ancêtres utilisaient les plantes pour se soigner. La teinture mère est de nouveau sur le devant de la scène avec la méthode de soin au naturel.
  • On peut retrouver les teintures mères dans les parapharmacies, les magasins spécialisés dans la vente des produits naturels, en ligne.

En cas de troubles du sommeil, on peut opter pour une teinture mère à base de passiflore ou de valériane. Si vous êtes sujet aux jambes lourdes, la teinture mère à base de vigne rouge ou de marronnier nain sera idéale. Les teintures mères font l’objet de contrôles stricts dans le milieu pharmaceutique. Elles peuvent être utilisées de façon occasionnelle ou sous forme de cure ponctuelle. Pour un retour au naturel, les teintures mères sont une solution à envisager.

Sujet a lire : Le massage : une séance pour en récolter tous les bénéfices