Conseils pour installer des spots encastrables au salon

Vous avez décidé d’installer des spots encastrables dans votre salon afin d’apporter une touche contemporaine à cette pièce. Mais pour que ces luminaires jouent le rôle attendu, il est nécessaire de prendre certaines dispositions. Voici quelques conseils dans ce sens.

Choix du type de spot encastrable

 

Commencez par choisir le type de spot encastrable que vous installerez dans votre salon. Et vous pouvez opter pour un spot encastrable halogène haute tension. Le plus commun est branché directement sur l’arrivée électrique. Ce type de spot restitue parfaitement la lumière. Mais il peut s’avérer couteux sur le long terme.

On trouve aussi le spot encastrable halogène très basse tension qu’on apprécie pour sa longue durée de vie. Il est discret, car son corps est inséré dans le plafond. Notez que ce luminaire produit de la chaleur.

Vous serez peut-être intéressé par le sport encastrable fluo-compact qui a l’avantage de consommer peu d’énergie. Il chauffe peu et ne craint pas l’humidité.

Mais si vous cherchez des spots tendances, préférez les modèles à LED dont la durée de vie est extrêmement longue. En outre, ils ne consomment pas beaucoup d’électricité et sont parfaitement indiqués pour faire des économies sur le long terme.

Déterminer le nombre de spots nécessaires

 

Vous devez estimer le nombre de spots encastrables qu’il vous faut pour bien éclairer votre espace. Ce nombre doit être proportionnel aux dimensions de votre pièce. Pour vous assurer un éclairage optimal, considérez également l’agencement de vos meubles et la couleur du sol. Au salon, il est bon de prévoir 300 lux par mètre carré au minimum afin de bénéficier d’une lumière de couleur blanc chaud de 2700 Kelvins.

Réaliser une implantation décorative des spots

 

Il est bon de disposer vos spots encastrables au salon de sorte qu’ils contribuent à la décoration de la pièce. La bonne disposition dépend principalement de vos objectifs en matière de décoration. Mais il y a tout de même de faux pas à éviter, comme c’est le cas d’une répartition trop rectiligne. Soyez créatif en réalisant par exemple une rangée de spots au niveau des zones de circulation ou un rectangle de spots au-dessus de la table à manger. Ce serait aussi une superbe idée de réaliser un éclairage circulaire autour des tables, des canapés et des endroits que vous souhaitez particulièrement mettre en lumière.

Notez que les spots doivent être incrustés dans un faux plafond pour qu’ils soient plus décoratifs et plus performants. Il est possible d’en implanter dans un faux plafond plus ou moins espacé. Ces spots peuvent se muer en objets décoratifs de luxe. Ce qu’il faut faire est de les placer aux bons endroits afin qu’ils soient plus éclatants. Des spots muraux existent aussi et peuvent se retrouver au salon. Mais il est recommandé d’être précautionneux en les éloignant des sources inflammables afin d’éviter les risques d’incendie. Pour que ces luminaires éclairent bien votre salon, respectez les intervalles et trouvez le bon alignement entre eux. Si vous faites ainsi, vous profiterez de retombées très positives sur le plan décoratif.

 

Vous aimerez aussi...