Vestiaire masculin : les astuces pour choisir un blouson en cuir

S’il est d’usage de fondre pour Damon Salvatore dans Vampire Diaries, il l’est tout autant face à un Keanu Reeves dans Matrix, un Tom Cruise dans Top Gun, un Mel Gibson dans Mad Max, un James Dean dans La Fureur de vivre ou encore un Daniel Graig dans James Bond. Et si ces acteurs ne manquent pas de charisme, c’est surtout en s’affichant dans un blouson en cuir que les sens de la gent féminine s’éveillent. Autant d’exemples qui mettent à mal l’un des proverbes les plus cousus de la fashion sphère : « l’habit ne fait pas le moine ». Et si la veste en cuir pour homme ne fait pas partie des basiques masculins, elle n’en reste pas moins incontournable. Gros plan sur les conseils à suivre pour que cette pièce très personnelle puisse briller aussi bien dans le vestiaire que sur les épaules. 

Le blouson en cuir, les erreurs à éviter

Alors que l’on prend soin de choisir chaussure à son pied, il convient là encore d’opter pour un blouson en cuir homme de qualité pour qu’il puisse traverser les modes sans subir le poids des années. Ensuite, mieux vaut éviter les vêtements d’extérieur en nylon ou en coton ciré, voire huilé, et ce, même si le rendu est proche du cuir. Exit donc les pièces bas de gamme, il convient de choisir un blouson en cuir pour homme tout simplement. Il existe différents types de cuir, pour satisfaire tous les goûts, toutes les envies en matière de rendu. Les cuirs de vachette et de buffle sont souvent épais, rigides et brillants. Mieux vaut les réserver pour une veste de motard. Le cuir de cheval est beau, lisse et demande un peu de temps pour qu’il s’assouplisse à l’image d’un jean brut d’ailleurs. Le cuir de vache et de buffle présente un grain uniforme. Celui de mouton, d’agneau présente un rendu moins uniforme. Pour finir, les blousons en cuir de porc présentent des pores nombreux et profonds. En marge, un beau blouson en cuir pour homme doit être fitté, suivre naturellement les flans. Exit donc la tendance XXL ou oversize pour le choix d’un cuir. À éviter également les bord-côtes élastiques au niveau des manches et du bas du blouson. Mieux vaut privilégier le zip à un boutonnage. Pour finir, plus la pièce est sobre, plus elle sera facile à porter. Bien entendu, le trop-plein de coutures, de fermetures et autre accessoire peuvent être choisis à condition d’assumer ce style. 

Le blouson en cuir, les styles existants

Pour trouver le blouson en cuir pour homme, rien de tel que de faire le tour des vestes en cuir existantes pour trouver le modèle parfait dépendamment des attentes de chacun. Petite sélection.

Le blouson en cuir de style motard se caractérise par on col cheminé très léger voire son col « mao ». Plutôt près du corps, sa conception est épurée. En général, il présente deux poches zippées au niveau de la poitrine, une fermeture zip classique notamment. Facile à porter, mieux vaut le combiner avec une tenue casual. 

Le perfecto est un blouson en cuir homme mythique. Pour la petite histoire, il fut créé par Irving Schott en 1928 pour les motards de Long Island afin qu’ils sillonnent les rues au volant de leur Harley Davidson. Aujourd’hui, il s’est très largement démocratisé. Il dégage un style unique, affirmé avec son cintrage très ajusté, sa fermeture à glissière en biais et décalée, ses poignets zippés, ses pressions au niveau du col et un col unique. Il se porte aisément avec des vêtements à la coupe cintrée, mais aussi sur un t-shirt blanc. 

L’aviateur s’est lui aussi démocratisé. Destiné aux pilotes à l’origine pour les protéger du froid, ce blouson donne un air unique, un charisme sans égal. Son col chemise assortie d’un col chaud en mouton, ses bord-côtes élastiqués en jersey permettront de braver les frimas de l’hiver

Parmi les pièces incontournables, il existe aussi le bombers. Bien plus qu’un vêtement à la mode, le bombers n’a jamais réellement quitté les podiums. Tendance nineties du moment oblige, le bomber fait partie des it-pièces du vestiaire. Uniforme porté par les Américains de l’US Air Force et de la Navy, ce dernier dépasse la frontière des genres. Aussi beau au bureau qu’en soirée, il devient tour à tour une pièce sporty, preppy, chic ou carrément ethnique. Et si sa version matelassée, satinée sont des classiques, le cuir est également passe-partout : incontournable tant il se combine avec quasiment tout.

Vous aimerez aussi...