La recette des makis en 5 étapes

La cuisine japonaise fait partie de notre environnement depuis quelques années déjà. Elle a très bonne réputation en France et de nombreux restaurants ont ouvert un peu partout dans les grandes villes. Faire des sushis, des makis ou des sashimis ne sont pas une chose facile, c’est même tout un art et les meilleurs chefs gardent jalousement leurs meilleures recettes. Aujourd’hui, nous vous dévoilons la recette des makis.

La cuisson du riz

C’est la phase la plus importante de la recette. Pour commencer, il ne faut pas choisir n’importe quel riz. Il faut du riz rond spécial pour les sushis que l’on trouve dans le commerce. Il est très important de nettoyer le riz avant de lancer la cuisson. Pour cela, trempez-le dans un bain d’eau pour enlever l’amidon. Vous verrez que l’eau se trouble en remuant le riz. Videz l’eau et renouvelez l’opération jusqu’à ce que l’eau devienne translucide puis laissez reposer au moins une demi-heure.

Faire cuire le riz, soit au rice-cooker, soit à la casserole en ajoutant de l’eau progressivement (comme pour un risotto), la cuisson dure au moins 10 minutes. Le riz doit être assez ferme, mais sans craquer sous la dent. À la fin, ajoutez un bouchon de saké pour parfumer l’ensemble. Les bouteilles de saké se trouvent dans les commerces spécialisés. Une fois cuit, ajoutez un mélange de vinaigre de riz, de mirin, de sel, de sucre pour lui donner sa texture collante et lui donner son goût si caractéristique. Laissez refroidir.

Que mettre dans ses makis ?

Le riz et les algues s’accordent avec tout. C’est très simple. Vous pouvez y mettre du poisson cru comme de thon ou du saumon par exemple, mais aussi cuit pour ceux qui veulent essayer progressivement la cuisine japonaise. Par exemple, un mélange de thon et de mayonnaise comme dans les mains bagnats ira très bien, ou bien du surimi et du crabe. Ensuite, les légumes sont tout indiqués pour les makis, notamment l’avocat et le concombre. Les végétariens apprécieront et concocteront des makis avec du fromage frais et des aromates. Pour apporter du parfum, utilisez les graines de sésame, c’est délicieux.

Comment faire ses makis ?

Utilisez un set de table souple en bambou, c’est très pratique. On peut aussi le faire avec une feuille de film alimentaire. Trempez votre feuille de nori séchée dans l’eau et placez-la à plat sur le set de table. Ensuite, disposez du riz bien à plat sur un tiers de la surface et marquez une petite encoche pour y déposer la garniture. Si vous aimez les saveurs fortes, étalez une petite couche de Wasabi dans l’encoche sur la longueur de la feuille. Roulez délicatement et placez au frais pour faciliter la découpe à la fin.

Bien servir ses makis

Disposez des coussins autour de sa table basse et mettez des sets de table en bambou. Ne chargez pas la décoration, placez simplement une orchidée ou une composition d’ikebana ou un kokedama au centre. Pour présenter vos makis, utilisez de petites assiettes rectangulaires de couleur foncée et placez les baguettes juste devant. Pour accompagner les makis, proposez du saké, de la sauce soja salée et sucrée, ainsi que du gingembre confit. Bon appétit !

Vous aimerez aussi...