Comment Apple a fait de ses ordinateurs le nouvel accessoire design à la mode ?

Les ordinateurs ne sont plus, depuis quelques années déjà, de simples outils de travail. En plus d’être devenus essentiels pour de nombreuses tâches, ils sont aussi devenus très accessibles. Résultat, plusieurs courants se sont formés et la volonté de se démarquer avec un ordinateur élégant, design et à la mode est apparu.

La longueur d’avance d’Apple

Dès ses débuts, la marque de Steve Jobs avait compris l’importance du design pour vendre de l’informatique. Apple n’a jamais voulu vendre de simples ordinateurs puissants et efficaces, mais une « expérience utilisateur » complète. Cette expérience, selon les équipes design et marketing de la marque, passe par le fait d’être fier d’acheter un produit Apple.

Effectivement, entre la très grande facilité d’utilisation, leur design épuré et la qualité physique, mais aussi informatique, de ses produits, Apple a de quoi faire rêver. Beaucoup des designs devenus classiques aujourd’hui sont d’ailleurs inspirés des améliorations et des innovations de la marque à la pomme. Difficile alors de nier la longueur d’avance qu’elle a en la matière.

Un design qui ne plaît pas à tout le monde

Certains déplorent la recherche de beauté d’Apple qu’il trouve parfois contreproductive. En effet, les designs si épurés des produits de la marque peuvent rendre difficile d’ouvrir les ordinateurs pour les bricoler. Cependant, un professionnel peut très bien le faire et une réparation macbook air n’est pas difficile à demander auprès d’un spécialiste.

Ceux qui font ces reproches à la marque oublient que c’était justement la volonté de Steve Jobs : permettre à tout le monde d’accéder à l’informatique sans avoir besoin de bricoler soi-même son ordinateur. Ce design épuré, c’est donc également la promesse faite par Apple que l’utilisateur ne rencontrera pas de problème qui nécessiterait qu’il s’occupe lui-même de le régler. C’est d’ailleurs la définition même d’un bon design : un style adapté à l’optimisation d’une utilisation.

L’homme derrière le design

Si on associe souvent Steve Jobs aux multiples révolutions qu’Apple a provoquées dans le monde de l’informatique, on oublie trop souvent que l’on doit les designs révolutionnaires de la marque à un autre homme, Jonathan Ive, chef de l’équipe responsable du design des produits Apple depuis 1996. Quand Steve Jobs revient chez Apple en 1998, il repère le jeune designer industriel et lui fera une confiance absolue pendant les 13 années suivantes.

La première grande création de Jonathan Ive est également celle qui a largement relancé Apple et a permis de reconquérir le cœur des geeks, mais aussi de séduire ceux que l’informatique effrayait : l’iMac G3. Avec son plastique transparent disponible en plusieurs couleurs, ce produit est un exemple typique de l’impact du design sur notre perception des produits. Ici, l’ordinateur n’est plus effrayant, froid et gris, mais coloré, accueillant et transparent.

Apple doit donc une grande partie de son succès de ces 20 dernières années à son talent pour le design et il n’est pas étonnant que la marque insiste alors autant pour faire de ses produits des accessoires de mode que l’on aime exhiber.

Vous aimerez aussi...