Qu’adviendra-t-il de nos yeux dans 45 ans ?

Les problèmes de vision sont fréquents après 45 ans, l’un d’entre eux est la presbytie. Ils sont une conséquence directe de l’allongement de l’espérance de vie : certains organes fonctionnent de manière optimale entre 10 et 15 ans, puis déclinent inévitablement chaque année. Passez en revue les différents problèmes de vision liés à l’âge et les moyens de les gérer.

Définition de la presbytie

Les plus de 45 ans doivent le regretter : passé cet âge, il n’est souvent plus possible de lire confortablement sans correction. C’est ce qu’on appelle la presbytie. Tout le monde est destiné à connaître un jour cet inconfort, car la presbytie n’est pas une maladie : c’est le vieillissement normal de l’œil et de ses composants. On estime qu’il concerne 40 % de la population française et 30 % de la population québécoise, corollaire d’une population vieillissante. Selon les régions du monde, l’âge de début de la presbytie se situe entre 35 et 50 ans.

Dans le meme genre : Pourquoi utiliser les renseignements téléphoniques en cas d'urgence ?

Ses causes

L’œil est un organe complexe qui nous permet d’obtenir des images de notre environnement. Que nous regardions de près ou de loin, l’image nous est toujours nette, grâce à une lentille naturelle appelée cristallin. Un objectif situé derrière la pupille permet de focaliser l’image, un peu comme la mise au point automatique d’un appareil photo. Lorsque vous regardez au loin, le cristallin s’étire tandis que le muscle ciliaire qui le soutient se détend. En revanche, lorsque nous regardons un objet de près, ces muscles se contractent pour gonfler le cristallin. Ce réflexe naturel s’appelle l’accommodation. Il est imperceptible pour l’homme.

Avec le temps, le muscle ciliaire perd de son élasticité. 45 ans plus tard, les effets de ce changement commencent à se faire sentir. Il y a moins de contraction des muscles ciliaires, le cristallin est moins bombé et la mise au point n’est plus optimale. C’est ainsi que la vision de près devient floue. En même temps, la lentille devient durcie et se sclérose. Son grossissement (20 µm par an) rend le rétreint plus difficile et ne permet plus à la lentille de se « décrocher » effectivement.

Sujet a lire : 3 Astuces pour estimer la production d’un panneau solaire

Les symptômes de la presbytie

Les premiers symptômes de la presbytie apparaissent généralement vers 40 ans, lors de la lecture en basse lumière. Par la suite, une sensation d’inconfort en vision de près et le besoin de « forcer » pour lire sont caractéristiques. La presbytie, qui a tendance à rester à l’écart de ses livres ou journaux, en est sans doute le symptôme le plus révélateur.

Par conséquent, à l’âge de 45 ans, la personne moyenne ne peut pas voir clairement à moins de 30 centimètres, et à l’âge de 60 ans, cette distance passe à un mètre. Cette baisse progressive sera d’autant plus rapide que les personnes évolueront dans des environnements nécessitant beaucoup d’activité visuelle (lecture, écriture, écrans, etc.).

Prévention de la presbytie

La presbytie est inévitable, il n’existe donc aucun moyen de la prévenir. Après une évolution progressive, elle s’est stabilisée vers 65 ans. En conséquence, la presbytie doit faire remplacer ses lunettes tous les 2 ou 3 ans, ce qui permet de détecter précocement une autre maladie oculaire, comme la cataracte ou le glaucome.

Il convient de noter que si vous et vos amis ou votre famille avez besoin de lunettes à un prix attractif, Lunetloop vend des lunettes en gros de qualité. Par exemple, si vous achetez 2 pièces  de Lunettes loupes LunetLoop 939 Référence – LO939, le prix unitaire sera de 15.90 € au lieu de 16.90 €.