Choisir son compresseur pneumatique en fonction de son usage

Le compresseur pneumatique est le standard à avoir chez soi lorsqu’on aime bricoler. Il convient à la fois à la réalisation d’un de travaux domiciles et travaux lourds. Il est disponible sous différentes tailles et différentes puissances. Il se choisit en fonction de vos besoins et de l’ampleur des travaux que vous devez réaliser.

Le compresseur d’air en quelques mots

Avant d’acheter un compresseur pneumatique, il est tout de même intéressant de comprendre son fonctionnement. C’est un appareil doté d’un moteur qui fait tourner un cylindre pour que celui-ci comprime de l’air dans une cuve ou un réservoir qui sert à contenir l’air comprimé. Lorsque l’air est stocké à la bonne pression, vous avez la possibilité de l’utiliser pour différentes tâches.

A lire aussi : Déco salon oriental: 6 canapés tendances Marocain à découvrir en 2021

Il se compose d’un groupe de compression qui peut être en aluminium ou en fonte et fonctionne à l’huile sauf dans le cas d’un compresseur portatif. Il y a également le moteur dont la puissance peut aller de 0,2 CV à 5,5 CV. Lorsque vous avez besoin d’une pression importante, il est conseillé de choisir un appareil doté d’une grande puissance.

Pour régler la pression de l’air, vous avez un pressostat et un régulateur de pression. Lorsque ces derniers sont défaillants, la soupape de sécurité entre actions afin d’éviter la surpression. Vous trouverez également un manomètre qui vous indique la pression de l’air et un filtre à air pour protéger votre compresseur.

Dans le meme genre : Comment réussir la décoration d’intérieur ?

Les différents types de compresseurs

Il existe différents types de compresseurs pneumatiques. Il y a le compresseur de loisir que vous pouvez utiliser pour la peinture, le soufflage, le gonflage et l’agrafage. Le modèle d’atelier peut servir à la réalisation de travaux légers comme le burinage léger et le meulage léger. Le compresseur de chantier peut servir à des travaux plus importants incluant le perçage, le burinage et le meulage.

Le compresseur portatif est léger et mobile. C’est le modèle le moins puissant, mais c’est également le plus pratique de tous, surtout pour un usage domestique. Vous pouvez vous en servir pour des travaux occasionnels comme le gonflage de pneus ou le nettoyage à la soufflette. En plus, il nécessite très peu d’entretien et propose une cuve pouvant avoir une contenance allant jusqu’à 20 litres. Il peut proposer un débit d’air de 8 min 3 s par heure.

Le compresseur monocylindre est le modèle le plus courant du moment. Son moteur entraîne un cylindre et convient pour un usage de longue durée ou pour des travaux réguliers. Sa cuve peut avoir une contenance de 25 à 250 litres pour une puissance de fonctionnement allant de 1,5 CV à 6,5 CV. Son débit d’air par heure peut atteindre les 40 m3.

Le compresseur bicylindre est principalement dédié aux professionnels ou aux bricoleurs acharnés. Vous pouvez vous en servir pour des travaux en atelier grâce à son débit d’air pouvant atteindre jusqu’à 40 m3.

Le mot de la fin

Lorsque vous choisissez votre compresseur pneumatique, il faut donc tenir compte du volume de sa cuve et de la puissance de son moteur. La taille et le débit d’air que propose l’appareil jouent un rôle important dans sa performance. Sans oublier qu’il faut aussi tenir compte du type de travaux que vous souhaitez réaliser avec l’appareil.